.:: RPG Star Academy 2 ::.

Venez revivre la grande Aventure de la Star Academy 2 et tentez d'hisser votre Académicien préféré vers la victoire!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Romain

Aller en bas 
AuteurMessage
Armande Altai
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 625
Age : 26
Age (du perso) : 54 ans
Passions : Le chant et le spectacle
Côté coeur : Mariée
Date d'inscription : 29/11/2006

Feuille de personnage
Situation :
Relation au Chateau :

MessageSujet: Romain   Lun 10 Déc - 18:37

Tu peux entrer, Romain !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://all-staracademy-rpg.jeun.fr
Romain Billard
Artiste Glorieux
Artiste Glorieux
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1581
Age : 28
Age (du perso) : 22 ans
Passions : Musique
Côté coeur : Occupé.
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Romain   Ven 14 Déc - 22:04

*Les troisièmes évaluations étaient entamées et Romain n'était toujours pas prêt. Le jeune homme finit en vitesse de se préparer, ayant fait un effort sur sa tenue vestimentaire pour les évaluations. Son tour allait bientôt arriver, il ne restait que deux élèves avant lui. Il marcha seul dans le parc, d'un pas pressé, en direction de la salle où étaient installés les professeurs.. Rassuré d'avoir encore un peu de temps avant de se lancer, il s'appuya contre le mur près de la salle et se concentra comme il put. Lorsque ce fut son tour, il entra dans la salle avec le sourire, comme toujours. Après s'être brièvement préparé, Romain était fin prêt pour débuter son évaluation..*

No woman, no cry
No woman, no cry
No woman, no cry
No woman, no cry
No woman, no cry

*Romain devait cette semaine prouver qu'il avait sa place sur le succès de Bob Marley « No woman no cry ». Et il le prenait comme un véritable défi. Ses professeurs l'attendaient sûrement avec sa guitare, c'était l'occasion rêvée pour après tout. Mais il ne la saisit pas. Voulant se mettre en danger, et ne pas s'auto coller une étiquette, l'étudiant choisit une autre option. Varier. Il s'installa au piano et commença ses trois minutes de chanson. Sur quelques accords qu'il avait cherché à l'oreille la veille au soir, il adressa un sourire malicieux à ses professeurs, avant de se concentrer entièrement sur sa chanson. Sur le premier « No woman, no cry », Romain regardait les touches du piano. Puis il posa son regard sur ses professeurs pour les suivants. Il chantait cela avec un léger détachement, pour ne pas tomber dans le sur-joué. Après tout, il voulait avant tout passer un bon moment, et faire passer un bon moment aux autres. Pour cela, il avait travaillé plusieurs heures. Il jouait de nuances dans sa voix, fuyant la monotonie..*

Said, I remember when we used to sit
In the government yard in TrenchTown
Observing the hypocrites
As they would,
Mingle with the good people we meet
Good friends we have, oh good friends we've lost
Along the way
In this great future, you can't forget your past
So dry yours tears I say

*Romain approcha doucement son visage du micro, commença le couplet. Chanter cette chanson, c'était un véritable honneur. Mais, malgré son admiration pour ce bijou de la musique, il ne voulait pas se mesurer au génie de Bob Marley, l'interprète original. Non, il voulait faire du Romain. Tout simplement. Ainsi, c'est sa voix suave, aux tendances exotiques qui résonna dans la micro et occupa l'espace de la petite salle. Quelques timides mimiques naissaient sur son visage au-dessus du piano noir. Mais, sa voix elle, était pleine d'assurance, envoûtante. Son regard, posé sur les professeurs attentifs, traduisait ce que ressentait le jeune homme au moment-même. Il pensait à cette jeune femme, à qui ces paroles s'adressaient lorsque c'était lui qui les chantait. Il la devinait parfaitement. Tout en justesse, il tenait certaines notes, jouait avec les nuances.. tel qu'il vivait la chanson. Impliqué, Romain était déjà bien loin de ce château. Il était peut-être sur une véritable scène, peut-être sous les cocotiers, la chaleur des îles.. Peu importe. Il offrait, donnait, partageait à ceux qui l'écoutaient ce plaisir qui l'envahissait..*

And no woman, no cry
No woman, no cry
Here little darling, don't shed no tears
No woman, no cry

*Interpréter cette chanson comme il le faisait, accompagné d'accords d'un piano, c'était osé. Il le concevait. Mais il avait suffisamment travaillé pour ne pas tomber dans le faux, voire le ridicule. Romain avait ce sens artistique en lui, cette création permanente. C'est pourquoi ses juges du jour pouvaient reconnaître à la fois la chanson originale et l'univers bien défini de Romain. Il reprit avec plus de douceur le refrain « No woman, no cry ».. Son articulation était travaillée, donnant ainsi une autre dimension, volontaire, au refrain, au sens des mots. Il ferma légèrement les yeux quelques instants, sous les notes que produisait le piano à l'ordre de ses doigts. Sa voix posée et agréable vibrait sur chaque note, pleine d'histoire. Car c'est dans ses souvenirs, qu'ils soient récents ou pas, que l'étudiant puisait ses émotions. C'était en partie ce qui l'aidait à se donner autant sur cette chanson. Il avait tout - même si personne ne peut tout avoir de bon sur une chanson -. Plutôt presque tout. Il avait la précision dans sa voix, le partage d'émotion dans son regard, le plaisir dans son léger sourire, la mise en danger – et mise à nu – dans l'ensemble..*

Said, I remember when we used to sit
In the government yard in TrenchTown
And then Georgie would make the fire light
As it was, log wood burning through the night
Then we would cook corn meal porridge
Of which I'll share with you
My feet is my only carriage
So I've got to push on through
But while I'm gone I mean
Ev'rything's gonna be alright
Ev'rything's gonna be alright
Ev'rything's gonna be alright
Ev'rything's gonna be alright
Ev'rything's gonna be alright
Ev'rything's gonna be alright
Ev'rything's gonna be alright
Ev'rything's gonna be alright, so

*Romain reprit le couplet, avec la voix légèrement plus poussée. Pas pour se donner des allures mais parce que la chanson s'intensifiait au fur et à mesure qu'elle avançait. Et tout naturellement, sa voix suivait le piano, et l'émotion qui planait.. Le novateur conservait son style, qu'il avait usé comme point fort durant l'étape des castings. Il était temps pour lui de prouver qu'il avait quelque chose en lui, quelque chose d'intéressant qui l'avait guidé jusqu'à ce château. Sans fausseté, il se laissa aller sur les paroles. Sa voix se fondait parfaitement avec l'instrument en fond. Un léger sourire illuminait son visage, une des nombreuses marques du plaisir qu'il prenait. Arrivé le moment culte du « Ev'rything's gonna be alright », Romain se leva, plus que jamais déterminé, en conservant ses doigts sur la piano. Le visage près du micro, et continuant de s'accompagner avec l'instrument, il entonna la phrase. D'un mouvement de main, il invitait les professeurs à voyager avec lui, à s'amuser avec lui. Il s'imposait un peu plus sur la chanson, bien que sa présence était déjà marquée, même derrière le piano..*

Woman, no cry
No woman, no cry
Woman, little sister, don't shed no tears
No woman, no cry

*Romain continua sur sa lancée, il prit alors le micro et lâcha le piano. Il n'y avait plus d'accompagnement, il chantait à capella. Tout en s'avançant doucement vers les professeurs, il entama le refrain. Il souriait légèrement, presque avec complicité, s'adressait directement aux professeurs. Il n'avait désormais que sa voix pour se défendre. Tout en gardant la même tonalité, le même rythme et la même détermination, il s'approchait du milieu de la salle. La qualité de sa voix était mise en avant, ainsi que son audace. Il prenait un gros risque, mais peu importe. Il osait. Il appliqua ce qu'il avait appris des cours depuis qu'il était au château, et le changement était visible. Fixant les personnes face à lui, Romain finit la chanson en douceur, conserva un léger sourire. Il remercia ses professeurs, remit le micro où il était précédemment placé. Il souhaita une bonne journée à ses professeurs, avant de sortir, et retourner au château..*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Romain
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bon anniversaire Romain!!!
» L'Empire Romain et la Chine
» Rapport de bataille gaulois/empire romain
» Maxime Caius Xavier le fantôme romain (finie)
» David Romain !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:: RPG Star Academy 2 ::. :: .::. La Corbeille .::. :: Évaluations n°3-
Sauter vers: