.:: RPG Star Academy 2 ::.

Venez revivre la grande Aventure de la Star Academy 2 et tentez d'hisser votre Académicien préféré vers la victoire!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sofia

Aller en bas 
AuteurMessage
Armande Altai
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 625
Age : 26
Age (du perso) : 54 ans
Passions : Le chant et le spectacle
Côté coeur : Mariée
Date d'inscription : 29/11/2006

Feuille de personnage
Situation :
Relation au Chateau :

MessageSujet: Sofia   Lun 10 Déc - 18:38

Tu peux entrer, Sofia !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://all-staracademy-rpg.jeun.fr
Sofia Essaïdi
Légende de la Musique
Légende de la Musique
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3205
Age : 25
Age (du perso) : 19 ans
Passions : Chanter et Le piano
Côté coeur : Prise..
Date d'inscription : 23/08/2007

MessageSujet: Re: Sofia   Ven 14 Déc - 20:14

Depuis quelques jours la belle brune était vraiment très heureuse, elle avait prit qu’elle chanterait sa chanson préférée lors des évaluations, elle poussa la porte de la salle et se dirigea vers les professeurs, elle les salua et régla le micro à sa taille.
Elle avait particulièrement soigné sa tenue en mettant un pantalon noir et un pull en laine bleu clair.
Elle entendit les premières notes de sa chanson préférée retentir et entra dans la chanson à la seconde-même.
Elle connait cette magnifique chanson depuis plus de 6 ans et prenait toujours autant de plaisir à la chanter.
Elle regardait ses professeurs avec un léger sourire sur les lèvres, ce qui prouvait qu’elle était heureuse et décontractée.
Pour elle s’était facile de se mettre dans l’ambiance de la chanson puisqu’il y’a deux jours elle avait eu une petite dispute avec celui qu’elle aime.
Elle était dans la même émotion qu’elle avait ressenti ce jour là, un sentiment de desespoir et de souffrance.


Elle commença à chanter la chanson, chantant avec une infinie douceur dans la vois, comme si elle parlait à celui qu’elle aime, Elle avait déjà un peu d’émotion dans le regard, sa voix était posée et juste et elle chantait bien dans le rythme.
Elle prenait beaucoup de plaisir à chanter cette chanson, et se défendre sur celle-ci était un véritable cadeau, car elle n’aurait souhaité mieux.
Elle regardait les professeurs les uns après les autres, voulant réussir à tous les toucher.
Elle croyait à tout ce qu’elle disait et apportait beaucoup d’importance aux mots.
Sofia avait déjà prouvé plusieurs fois que son niveau était haut et une fois de plus elle le prouvait aux professeurs en chantant cette chanson avec beaucoup d’émotion.
Elle chantait dans le rythme, ne bougeait pas beaucoup derrière le micro, voulant simplement que les juges regardent ses yeux qui à eux seuls racontait une vraie histoire.
Elle ne surjouait pas, se contentant de chanter la douleur qu’elle avait ressenti quelques jours plus tôt, l’émotion était palpable dans la salle et cette belle jeune femme faisait une interprétation digne de ses capacités.



Je ne rêve plus je ne fume plus
Je n'ai même plus d'histoire
Je suis sale sans toi je suis laide sans toi
Je suis comme une orpheline dans un dortoir


Les paroles de cette chanson employait des mots forts, et Sofia arrivait bien à mettre ces mots en valeur, elle s’impliquait totalement dans sa chanson et mettait beaucoup d’émotion.
Elle croyait à tout ce qu’elle disait, sa voix était claire et juste, elle mettait un peu d’intensité pour ne pas qu’on dise qu’on ne l’entendait pas chanter.
Elle chantait bien dans le rythme et n’avait pas de problème vocal.
Au début de la chanson, elle était un peu stressée, mais celui-ci avait disparu après avoir chanté la première phrase.
Sofia avait beaucoup progressé depuis son arrivée ici, elle était plus ouverte et plus généreuse quand elle chantait, les cours lui avait beaucoup apporté humainement et artistiquement.
Elle prenait beaucoup de plaisir à chanter cette chanson, et l’interprétait en y apportant sa propre émotion et son propre style.
Elle chantait comme si elle disait tout ces mots à l’homme qu’elle aimait.
Sofia avait les deux mains posée sur le micro et elle chantait en regardant les professeurs.
Elle tint la dernière note de ce couplet avec un peu plus de puissance et d’intensité.


Je n'ai plus envie de vivre ma vie
Ma vie cesse quand tu pars
Je n'ai plus de vie et même mon lit
Se transforme en quai de gare
Quand tu t'en vas


Elle commença à chanter le refrain avec justesse et émotion
Techniquement les professeurs n’aurait surement rien à lui reprocher, mais à ce niveau là de la compétition, cela ne suffisait pas, il fallait faire passer de l’émotion et depuis deux semaines c’est ce que Sofia essayait de faire, elle s’investissait complètement dans toutes les chansons qu’elle devait chanter en essayant toujours de se retrouver dans la chanson qu’elle chantait.
Elle donnait tout ce qu’elle pouvait sur sa chanson préférée, croyant à tous les mots qu’elle chantait.
Elle regardait les professeurs, faisant de temps en temps des petit geste de la main qui l’aidait psychologiquement à passer les notes les plus difficiles.
Plus la chanson avançait plus Sofia était présente vocalement dans la pièce.


Je suis malade complètement malade
Comme quand ma mère sortait le soir
Et qu'elle me laissait seul avec mon désespoir


Elle se laissait complètement allé, ne réfléchissant même plus à bien placer sa voix où à se concentrer sur son point de regard, car après les professeurs allaient lui reprocher de ne pas assez se lacher et de ne pas complètement s’investir dans l’émotion de la chanson.
Sa voix était posée et avait un léger vibrato, elle ne forcait pas sur celle-ci préférant plutôt mettre en avant la douceur et l’émotion de son regard.
Elle croyait à chaque mot qu’elle disait et avait vraiment l’impression de chanter cette chanson à quelqu’un.
Elle ne se laissait pas intimider devant les regard fixés des professeurs, elle laissait sortir sa voix avec une douceur remarquable, elle était parfaitement dans sa chanson, et laissait sortir toutes les émotions qu’elle ressentait.
Elle était attentive à la mélodie de la chanson, pour chanter bien dans le rythme.
Toutes les notes qu’elle faisait était bien rondes et mélodieuses.
Etant sa chanson préférée Sofia connaissait les paroles par cœur et n’avait aucun trou de mémoire, elle articulait bien sans trop exagérer non plus.


Je suis malade parfaitement malade
T'arrives on ne sait jamais quand
Tu repars on ne sait jamais où
Et ça va faire bientôt deux ans
Que tu t'en fous


Son regard allant de professeur en professeur, elle y faisait attention, car lors du prime le jury lui avait fait remarqué qu’elle changeait trop rapidement de point de regard, elle avait gardé ses conseils en tête et arrivait maintenant à changer de point de regard moins souvent et moins brusquement.
En tout intimité dans cette petite salle, elle se sentait très à l’aise et avait même oublié les caméras qui l’entourait, la preuve qu’elle était complètement dans sa chanson et que plus rien autour ne pouvais la déconcentrer.
Elle pensait à tout ce qu’elle disait et les paroles représentait exactement ce qu’elle ressenterai si elle n’était plus avec l’homme qu’elle aime.
Son regard était brillant d’émotion, elle laissait tout sortir en elle et on pouvait voir dans ses yeux et dans sa voix un peu de fragilité, et beaucoup de douceur.
Sa voix était juste comme depuis le début, elle ne forçait pas sur celle-ci et la laissait simplement sortir avec beaucoup de rondeur et de fluidité.
La jeune femme se lâchait de plus en plus, elle avait bien compris la remarque des professeurs qui lui disait de faire attention que ca ne soit pas trop parfait, d’ailleurs elle prenait quelque risque en passant toutes les notes hautes en voix pleine ce qu’elle n’avait presque jamais fait auparavant.
Elle mettait beaucoup d’intensité dans sa voix, pour rendre l’émotion encore plus belle.
Elle vivait sa chanson et était tellement dedans qu’elle ne controlait plus ses émotions, espérons qu’elle ne se fasse pas submergé par celles-ci.





Comme à un rocher comme à un péché
Je suis accrochée à toi
Je suis fatiguée je suis épuisée
De faire semblant d'être heureuse quand ils sont là


Elle tint un peu la note après « nuits » avec une justesse remarquable, elle chanta ce couplet avec encore plus d’investissement que les autres, elle donnait tout sur sa chanson préféré. Le moment tant attendu pour elle, celui où elle chanterait sa chanson préféré était arrivé et elle en avait saisi l’occasion en faisant une fois de plus une très belle prestation, on aurai dit qu’elle jouait sa vie sur cette chanson, sa voix ne faiblissait pas et son regard était toujours dans la même émotion.
Le stress avait complètement disparu, elle se contentait de faire comme si les professeurs étaient son public.
Elle occupait bien l’espace de la salle d’évaluation, simplement en ouvrant la bouche.
Elle se tenait bien droite derrière son micro et était à la bonne distance pour chanter.
Les paroles étaient tellement fortes, que Sofia ne pouvait s’empecher d’avoir les larmes aux yeux.



Je bois toutes les nuits mais tous les whiskies
Pour moi ont le même goût
Et tous les bateaux portent ton drapeau
Je ne sais plus où aller tu es partout


Elle se lâcha encore plus dans le deuxième refrain, elle laissait sortir sa voix sans retenue y mettant encore plus de puissance.
Elle faisait passer sa douleur aux professeurs, la jeune femme avait réussi à complètement se mettre dans la chanson, même si en ce moment dans le château elle était heureuse, dans cette salle, elle était malheureuse et chantait sa souffrance en se mettant complètement dans l’émotion demandée.
Elle ne surjouait pas, mais était tellement dedans que c’était un moment magique.
Elle regardait les professeurs, continuant de chanter sans hurler dans le micro.
Elle sortait toutes les notes avec beaucoup de facilité, travaillant sur cette chanson depuis plusieurs années, elle n’avait pas eu besoin d’apprendre par cœur les paroles puisqu’elle les connait déjà. Par contre elle avait dû travailler la manière de sortir les notes, vu qu’elle avait fait beaucoup de progrès de ce coté là, elle voyait vraiment la différence entre sa façon de chanter avant et celle de maintenant.
Plus rien ne pourrait la faire sortir de sa chanson, elle était tellement dans l’émotion qu’elle avait complètement oublié qu’elle allait être notée dans quelques minutes.



Je suis malade complètement malade
Je verse mon sang dans ton corps
Et je suis comme un oiseau mort quand toi tu dors


Elle croyait à tout ce qu’elle disait, elle s’imaginait complètement vide et triste à cause d’un garçon, elle chantait toujours bien dans le rythme et toujours dans la même tonalité.
Elle était heureuse de pouvoir se défendre sur ce titre qu’elle aimait tant.
Elle regardait les professeurs avec toujours la même émotion dans le regard, celle d’une fille malheureuse, mais elle n’était quand même pas en train de jouer un rôle.
Elle avait ouvert son cœur aux professeurs et à des millions de téléspectateur en même temps.
Elle n’avait pas du tout envie que la chanson se termine, se sentant tellement bien au milieu de cette salle.
Elle ne devait pas craquer avant la chanson, même si cela allait être dur, puisque l’émotion qu’elle ressentait était vraiment très forte.
Elle articulait bien, permettant aux professeurs de bien comprendre les paroles qui étaient si fortes.
Son visage était ouvert et elle ne faisait plus beaucoup de grimaces lorsqu’elle chantait les notes les plus dures, ce qui n’était pas le cas au début de l’aventure.
Elle continuait à mettre de l’intensité dans cette magnifique chanson et ne voulait pas décevoir les professeurs surtout qu’ils savaient que c’était sa chanson préférée.



Je suis malade parfaitement malade
Tu m'as privé de tous mes chants
Tu m'as vidé de tous mes mots
Pourtant moi j'avais du talent avant ta peau


Sa puissance vocale avait un peu baissé, elle était à présent tout dans la douceur et dans la fragilité.
Elle regardait les professeurs, haussant légèrement les épaules.
Elle chantait avec une voix mélodieuse et juste, chantant un peu plus doucement à la limite du chuchotement.
Elle chantait avec une immense douceur dans la voix, c’était comme lorsqu’elle était « fâchée » avec Romain, elle ne pouvait s’empecher d’avoir un regard doux envers lui.
Elle fit un léger sourire entre deux phrases, un sourire d’espoir.
Elle continuait de chanter avec une grande amélioration dans les notes basses qu’au début de l’aventure elle avait de la peine à passer.


Cet amour me tue et si ça continue
Je crèverai seul avec moi
Près de ma radio comme un gosse idiot
Écoutant ma propre voix qui chantera



Sa puissance augmenta en recommençant à chanter le refrain, elle éprouvait de la douleur de la rancœur, et cela était dur de chanter une chanson qui est à l’opposé de l’état d’esprit dont laquelle on se trouve.
Elle vivait sa chanson avec une grande simplicité et une émotion palpable dans sa voix.
La jeune femme avait réussi à envahir la salle d’une émotion douce et attendrissante.
Elle donnait tout ce qu’elle pouvait à ses professeurs^, espérant qu’ils passent un bon moment en sa compagnie.
Elle croyait à tout ce qu’elle disait, elle était devenue une autre Sofia dans cette salle, dehors elle était heureuse et maintenant elle devait être désespérée et maussade.
Elle ne pensait plus à rien à part à ce qu’elle avait vécu il y’a deux jours qui l’aidait à être dans l’ambiance de la chanson.
Son cœurs battait vite, ayant peur de craquer de ne pas pouvoir continuer de chanter, mais Sofia était une battante et elle arriverait à tenir la fin de la chanson en luttant contre cette tristesse qui s’était installée en elle, elle devait se battre contre elle.
C’est sur qu’elle aurait préféré chanté cette chanson accompagnée par Serge Lama, mais c’était déjà un magnifique cadeau de pouvoir la chanter toute seule et d’essayer de maintenir sa place dans le top 5 avec celle.-ci, mais bon de toute façon pour Sofia le plus important pour elle s’était de ne pas partir du château après qu’elle soit 1 ère du top 5, troisième ou bien qu’elle n’y soit pas du tout cela ne changeait rien pour elle.



Je suis malade complètement malade
Comme quand ma mère sortait le soir
Et qu'elle me laissait seul avec mon désespoir


Je suis malade c'est ça je suis malade
Tu m'as privé de tous mes chants
Tu m'as vidé de tous mes mots
Et j'ai le cœur complètement malade
Cerné de barricades t'entends je suis malade



Sofia arrivait au bout de sa chanson, elle donna tout jusqu’à la dernière note, elle chantait dans le rythme avec toujours sa magnifique voix chaude.
Elle avait une présence dans la salle, elle avait mit toute l’émotion possible ayant même parfois failli craquer.
Elle s’était impliquée dans cette interprétation comme si sa vie en dépendait.
Elle avait réussi à mettre les mots de cette chanson en valeur en les interprétant uns par uns.
La jeune femme était très heureuse d’avoir pu chanter cette chanson devant les professeurs, elle finit la chanson et fit un léger sourire en les regardant toujours.
Elle espérait avec convaincu qu’elle méritait encore sa place ici.
Elle sortit de la pièce en souriant et dit


Au revoir et Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sofia
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La reine Sofia, d'Espagne, en visite en Haiti
» Répartition de Sofia Saint-James SD
» Coleen & Sofia ? Set fire to the Rain
» SOFIA •• Un'occhiata di sole
» Mission : Protection du camp de réfugiés [avec Sofia Nilindra]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:: RPG Star Academy 2 ::. :: .::. La Corbeille .::. :: Évaluations n°3-
Sauter vers: